Salaires

A quelles majorations le salarié peut prétendre en cas d’heures supplémentaires ?

Les heures supplémentaires effectuées au-delà de 35 heures ouvrent droit à une majoration légale de salaire de 25% pour les 8 premières heures et 50 % pour les heures suivantes.

La convention collective prévoit la possibilité de remplacer le paiement des heures supplémentaires, en tout ou partie, par un repos d’une durée équivalente. Ce repos doit être pris par journée entière ou par demi-journée, dans le délai maximum de 4 mois suivant l’ouverture du droit.

A quelles majorations le salarié peut prétendre en cas de travail le dimanche ? et un jour férié ?

En cas de travail habituel le dimanche ou un jour férié, le salarié bénéfice d’une majoration des heures travaillées de 10% (15% pour le secteur des surgelés).

En cas de travail exceptionnel le dimanche (limité à 3 dimanches par an), le salarié bénéficie d’une majoration de salaire de 100% et d’un repos compensateur d’une journée. Le travail exceptionnel d’un jour férié donne droit à une majoration de salaire de 100% ou à un repos compensateur d’une journée.

Quels sont les salaires minima prévus par la convention collective ?

Niveau Échelon Salaire minima mensuels au 1er mai 2019 * Salaire minima mensuels au 1er mai 2020**
I 1 1 533,00 € 1 554,46 €
2 1 542,20 € 1 563,79 €
3 1 551,45 € 1 573,17 €
II 1 1 560,76 € 1 582,61 €
2 1 570,12 € 1 592,11 €
3 1 579,55 € 1 601,66 €
III 1 1 589,02 € 1 611,27 €
2 1 598,56 € 1 620,94 €
3 1 608,15 € 1 630,66 €
IV 1 1 617,80 € 1 640,45 €
2 1 627,50 € 1 650,29 €
3 1 637,27 € 1 660,19 €
V 1 1 644,00 € 1 667,02 €
2 1 705,65 € 1 729,53 €
3 1 769,61 € 1 794,39 €
VI 1 1 835,97 € 1 861,68 €
2 1 904,82 € 1 931,49 €
3 1 976,25 € 2 003,92 €

 
* Ces salaires minima sont applicables qu’à compter du 3 octobre 2019 pour les entreprises non adhérentes à une organisation patronale signataire de la convention collective.

** L’accord du 26 février 2020 n’a pas encore été étendu. Il n’est donc pour le moment applicable qu’aux salariés appartenant à des entreprises adhérentes à une organisation patronale signataire de la convention collective. Pour les entreprises non-adhérentes, il faudra attendre l’extension cet avenant.

Niveau Échelon Minima annuels au 1er mai 2019 * Minima annuels au 1er mai 2020 **
VII 1 25 596,00 € 25 954,34 €
2 26 875,80 € 27 252,06 €
3 28 219,59 € 28 614,66 €
VIII 1 32 658,53 € 33 115,75 €
2 35 924,38 € 36 427,33 €
3 39 516,82 € 40 070,06 €
IX 1 43 468,51 € 44 077,06 €
2 47 815,36 € 48 484,77 €
X 1 54 987,66 € 55 757,49 €
2 65 985,19 € 66 908,98 €